L’OBSTACLE : L’EGO

Moi – JE.

En toute personne, son Ego tyrannique, inséparable, s’impose et ramène tout à lui, comme si la personne s’identifiait à son égo. Son avis, son goût, son idée, son intérêt doivent prévaloir, autrement la personne se croit ruinée.

Chacun de nous est un commerçant. Il ne donne rien pour rien, il faut qu’il reçoive son paiement : admiration, reconnaissance.

On n’aurait pas idée de donner gratuitement, incognito, pour le seul bien de l’autre : à quoi ça sert ? Il faut que tout me profite et donc que je laisse une trace de manière à recevoir estime, honneur, réputation.

Au contraire, notre personne, à l’image de la Personne de Dieu le Fils, a pour nature d’être pour les autres, et c’est en se donnant, en aimant gratuitement, en s’oubliant pour les autres, qu’elle réalise son propre être, donc son bonheur.

« Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il renonce à lui-même.. »

« Tant que nous ne serons pas morts à nous-mêmes, nous ne pourrons vaincre le mal qui est en nous. Pour mériter la seule liberté qui vaille la peine, Dieu exige de notre part un renoncement total. Et quand, de cette manière, un homme se perd complètement de vue, il se retrouve aussitôt au service de tout ce qui vit. Cette nouvelle vie devient sa joie et son repos. Il est devenu un nouvel homme, jamais las de se dépenser au service de Dieu et de Sa création. »

« Seule la suppression du sens de l’égo permet à l’individu d’atteindre la plus haute perfection de la Vérité transcendante. Comme le barrage obstrue le libre cours d’un ruisseau, comme la flûte, lorsqu’elle est bouchée, ne peut nous faire entendre sa mélodie, comme l’instrument mal accordé ne peut produire une belle musique, comme les lunettes embuées ne peuvent laisser pénétrer la lumière, ainsi l’égo par lequel l’individu est obsédé, constitue l’Unique obstacle à la révélation spontanée de la puissance et de la joie divines qui imprègnent tout. « 

Abstraction (oubli de soi) & non-intervention, voilà le grand principe du Ciel.

« Vide la flûte de ce qui l’obstrue et tu joueras la mélodie céleste; nettoie le verre et tu permettras à la lumière de passer avec tout son éclat. »

« Elimine donc de ta vie le sens de l’égo et, sur le champ, tu libéreras ta vie pour réaliser son unité avec la Vérité immortelle, avec l’univers entier, avec le Pouvoir et la Joie infinis. »

ALCHIMY copie

Les commentaires sont fermés.

l'appel de la sagesse |
etenite |
Les Témoignages de la Greno... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tariq RAMADAN
| Eveil à la foi - Andrésy, C...
| fleurdefoi