AU SOMMET DE LA MONTAGNE

Posté le 22 février 2011 par spiritus dans BOUDDHISME, TAOISME, CONFUCIANISME, CHRISTIANISME, ISLAMISME, JUDAISME

fujispiegelchen.jpg

Descendez de votre âne au sommet de la montagne

Certains endroits sur terre sont difficiles d’accès et nous avons besoins des animaux pour y parvenir. Chacun est alors juché sur sa monture et chaque animal a un nom différent. Les voyageurs montent le sentier en ordre dispersé et ils échangent leurs opinions sur le voyage. Ils peuvent avoir des opinions divergentes ; l’un le trouve palpitant, un autre le trouve terrifiant, et un troisième le trouve banal.

Au sommet, tous les voyageurs sont au même endroit. Chacun d’eux a la même chance de voir les mêmes paysages. Les ânes sont mis au repos et peuvent alors brouter ; ils ne sont plus nécessaires.

Nous voyageons tous sur le chemin du Tao. Les ânes représentent les différentes doctrines que chacun d’entre nous adopte. Qu’importe la doctrine que nous adoptons si nous atteignons le sommet. Votre âne peut être un âne Zen, le mien un âne Tao. Il y a des ânes chrétiens, musulmans, juifs et même agnostiques. Ils conduisent tous au même endroit. Pourquoi rire des autres en entendant le nom de leur âne ? N’en conduisez-vous pas un vous mêmes ?

Nous devrions mettre nos ânes et nos opinions de côté lorsque nous sommes arrivés au sommet. Que nous ayons grimpé dans la joie ou dans la souffrance importe peu ; nous sommes là. Toutes les religions ont des noms différents pour désigner les voies d’accès au sommet sacré. Une fois que nous atteignons ce sommet, nous n’avons plus besoin de noms, et nous pouvons alors faire l’expérience directe de toute chose.

 DENG MING-DAO 

Les commentaires sont fermés.

D'autres nouvelles

l'appel de la sagesse |
etenite |
Les Témoignages de la Greno... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tariq RAMADAN
| Eveil à la foi - Andrésy, C...
| fleurdefoi