LES FEUX DE LA SAINT JEAN

Posté le 21 juin 2010 par spiritus dans Non classé

                                                         arbrestjean.jpg

LUMIERES DE LA SAINT JEAN

“Beltaine correspondait à l’ancien solstice d’été. C’était la fête du feu de “mai”, du dieu solaire Bélénus dont les traces sont encore très nombreuses dans la région Centre et en particulier à Montluçon. Ces feux se pratiquaient également à l’époque des Brandons, premier dimanche de la quadragésime (carême) et au moment de la St Jean.

Voilà ce que rapporte l’ancienne tradition sur la façon dont on faisait les feux de la St Jean dans le vieux monde celte hyperboréen, en particulier dans l’île de Seine et au cap Sizun qui se trouve à la fin de la terre, dans le finistère et la région de Morlaix. Dans ces deux régions se sont perpétués des rites primitifs.

On commençait par planter un arbre en terre, il représentait l’axe du monde tournant autour du soleil. Au sommet de cet axe, on piquait une roue faite de branchages piqués de fleurs. Elle représentait le soleil fécondant apportant la richesse des récoltes par son mariage avec la terre-mère, associée à la source. Le long de l’axe central, on dressait les branches choisies parmi les sept espèces d’arbres sacrés : le chêne, le hêtre, le pin, le bouleau, le frène, l’orme et le tremble. Puis le bûcher était entouré d’un cercle de neuf pierres appelé “kelc’h an tan” , le cercle du feu. On l’allumait en neuf endroits différents, en commençant vers l’orient. Aussitôt que la flamme, s’élevait des jeunes gens armés de torches, alternant avec des jeunes filles tenant à la main une branche d’orpin, défilaient devant le foyer enfaisant trois fois neuf tours, en tournant dans le sens de la terre autour du soleil, s’intégrant ainsi dans la giration éternelle du mouvement du cosmos. “

 

WWWWWWWWW

 

“Le cercle représente le soleil dispensateur de la vie matérielle. Il constitue l’enclos sacré que les celtes appellent “nemeton”. L’homme en traçant ce cercle tente d’y concentrer ses forces pour établir un lien avec le monde divin. Ce cercle matérialisé par des pierres, 9 ou 12 selon les rites, sont brutes sauf la dernière placée à l’orient qui est taillée en forme de menhir. L’orient, où le soleil se lève est marqué particulièrement, en tant que promesse de la lumière et en tant que porte d’entrée dans le cercle.

Au centre du Nemeton se dresse l’arbre. Il est l’axis mundi qui doit relier le monde céleste et le monde terrestre. Le jour même il a été coupé de ses racines : symboliquement, il est donc mort à la vie matérielle. Mais replanté dans la terre-mère toujours vierge, il va devenir le symbole de la vie spirituelle éternelle grâce à l’action conjointe du feu divin et de la terre-mère. Pour annoncer cette renaissance, le houppier de l’arbre a été conservé. Autour de cet axe, accrochée aux branches, se trouvent une roue faite de branchages, elle représente le soleil dans sa marche.

Le feu représente l’action du monde divin. Le feu qui va être allumé est impur car il vient de l’homme; il va donc être purifié pour devenir le feu divin en s’élevant le long de l’axe pour recevoir de manière invisible le feu céleste.”

L’embrasement du bûcher d’où jaillit le jeune arbre coupé le matin même et ici replanté, évoque les deux sacrifices sur lesquels reposent le monde (sacrum facere) : celui de l’influx créateur, du fiat lux, et celui du Verbe divin immolé pour la rédemption et la réintégration.

Au moment où le soleil, source de la vie matérielle, est au plus haut dans le ciel, il convient de préparer l’avènement de la Jérusalem Céleste sur la terre, en établissant un lien entre le monde invisible d’en haut et le monde manifesté, par l’édification de l’axe du monde et grâce à l’action du feu, pour que radiations et ses effluves se répandent partout dans le monde manifesté.

 

Pin : la jeunesse

 

Bouleau : l’adolescence

 

Hêtre : l’âge adulte

 

Frêne : la mère

 

Orme: le père

 

Tremble : l’âge mûr

 

Chêne : les ancêtres

Les commentaires sont fermés.

D'autres nouvelles

l'appel de la sagesse |
etenite |
Les Témoignages de la Greno... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tariq RAMADAN
| Eveil à la foi - Andrésy, C...
| fleurdefoi